Secteur pastoral d’Evry

Site catholique du secteur pastoral d’Évry

Accueil > A3 - La paroisse St Pierre - St Paul à Evry > L’histoire de l’église Saint Pierre Saint Paul

L’histoire de l’église Saint Pierre Saint Paul

evry

jeudi 26 octobre 2006, par Jean-Paul MANQUEST

6, avenue du château - 91000 Evry-Village

L’histoire, l’archéologie de St Pierre St Paul d’Evry est complexe. Une église dépendant de l’abbaye de St Maur des Fossés existait au début du XIIème. Était-elle voûtée ou charpentée ? Un pilier de facture romane subsiste à côté de la porte de la sacristie. Est-ce le même édifice qui fut voûté d’ogive en fin XIIème ou début XIIIème ? et qui constitue la partie la plus ancienne de notre église (le chœur actuel et l’aile sud). Curieusement l’église était tournée vers le midi. L’autel dédié à St Vincent, patron des vignerons se trouvait alors sous les trois fenêtres ogivales.

L'intérieur de l'église saint Pierre - saint Paul

Intérieur de St. Pierre - St. Paul

Au XVème en raison des ravages de la guerre de cent ans, l’édifice tombe en ruine. Evry ne comptait plus que 18 ou 20 âmes. En 1470 des travaux importants furent entrepris pour la sauver. En 1626 fut construite une nef ainsi qu’une chapelle dédiée à St André (chapelle de la Vierge) : la communauté avait donc considérablement augmenté et le propriétaire du domaine était chanoine !

En 1741, l’église est dénommée Paroisse St Pierre St Paul. En 1776 l’édifice menaçait une nouvelle fois ruine et il fut interdit d’y célébrer. C’est une période de grande désespérance, où de nombreux édifices ont disparus.

Croix de St. Pierre

A quelle date fut restaurée l’église et reconstruite la nef ? avant ou après la révolution ? Toujours est-il qu’elle fut allongée de 5 mètres sur l’emprise du cimetière qui entourait l’église. La nef couverte en charpente est dotée d’une fausse voûte en plâtre sur tasseaux. Le cimetière fut déplacé en 1832 au moment d’une épidémie de choléra. La décoration derrière l’autel, date de l’entre deux guerres dans un style "art déco".

La restauration la plus récente date de 1977. La cuve baptismale en marbre rouge et blanc fut offerte en 1728 par le duc d’Antin, surintendant des bâtiments du roi, Seigneur de Petit Bourg.

Source : Epi 14-03 du 22 Sep 2002

C’est à partir de 1741 que la paroisse prend le nom "Paroisse de Saint Pierre et Saint Paul d’Evry sur Seine, elle n’était placée auparavant que sous le vocable de Saint Pierre.

Les vitraux ont été posés par les pères bénédictins de l’Abbaye de Saint Benoît sur Loire. Le vitrail dans la chapelle représente un arbre de Jesse. Les autres vitraux représentent le Christ de la Transfiguration, Saint Pierre avec les clefs et le filet de pêcheur et Saint Paul descendant dans la corbeille le long de la muraille de Damas.

La cloche actuelle, Lucie-Mathile, don de la famille Revenaz Pastré, date de 1859.

Dans le nef, les vitraux représentent le jugement du Christ par Ponce Pilate, et des scènes de l’Apocalypse. A gauche les noces de Cana, le sermon sur la montagne et le Jeudi Saint.

Derrière l’autel, le relief avec le Christ au croix est entouré de trois médaillons évoquant les deux patrons de l’église :

* la croix inversée de Saint Pierre t la couronne de laurier du vainqueur
* Le bateau qui évoque les voyages de Saint Paul
* La tiare (coiffure circulaire entourée de trois couronnes qui était portée par le pape) avec les clefs de Saint Pierre.

Texte rédigé à partir des notes de Paul Gaillardot, Jacques Longuet et du Père Domy