Editorial

Dans les coulisses de la cathédrale}

« Allo, débranche ta caméra, on veut surtout t’entendre... Dis-moi, dans quel environ-nement tu regardes la messe de la cathédrale sur Youtube ? Tu te lèves quand tout le monde se lève ? Tu es en pyjama ? Tu as éteins ton téléphone ? Tu as allumé une bou-gie ? Tes parents sont avec toi ?... »Afin de préparer la messe de dimanche prochain, Taysanne, Tony, Johnson, Jean-Mickael et Elysée sont réunis en distance réglementaire autour d’un ordinateur en mode Skype, pour dialoguer avec les autres servants enfants et ados, afin de com-prendre comment mieux les aider à prier grâce à la messe dominicale retransmise par le site Youtube. Fortes des réponses des interviewés, l’équipe de tournage prépare avec le célébrant le déroulement de la messe.
Ce dimanche-là, les servants d’autel du secteur auraient dû recevoir l’aube pour les dé-butants et la croix pour les plus chevronnés, mais la pandémie est passé par ici... Comme ce sont les grands servants qui, depuis le début du confinement, assurent le service médiatique des messes et des autres méditations, ils veulent mieux rejoindre les plus jeunes d’entre eux. Dans le confinement nous souffrons tous de la passivité im-posée ; mais comment proposer de l’interactivité dans la retransmission de l’image, qui plus est d’un moment liturgique ou de prière ? Sans être professionnelle, cette équipe a de l’imagination et parvient à donner de la profondeur à l’ordinaire de la messe(gestes à faire chez soi, postures de prière à avoir) et les chants sont choisis avec le même souci. Il faut une messe où les servants et les autres spectateurs vivent quelque chose de fort, car ils baignent dans un environne-ment quotidien audiovisuel, avec des images de qualité.
A vous de nous écrire pour nous dire s’ils ont bien relevé le défi !

Frère Manuel Maïcas o.p.
.
Page mise à jour le 2020-05-13 19:11:14