L’église de Bondoufle

Extrait du livre "Bondoufle à travers rues et lieux-dits" et de la brochure "L’église de Bondoufle du XIème siècle à nos jours" avec la permission de l’Association Historique de Bondoufle

Histoire de la ville de Bondoufle et de la paroisse Saint-Denis Saint-Fiacre par l’abbé Lebeuf

L’ église

Le premier acte connu relatif à l’église selon l’abbé Lebeuf est une donation faite en 1093 au monastère de Longpont. L’église existe depuis le XI siècle. Il existe à l’entrée un départ d’ogive qui laisse penser qu’elle était initialement plus grande. Le bas de la tour remonterait au XIIe siècle. La voûte du chœur, formée par des croisées d’ogives, est de style gothique. Elle a subi des destructions au cours des siècles. Le chœur est pensé d’être daté du XIVe ou XVe siècle, il est décoré par trois écussons des anciens seigneurs. La partie principale reconstruite date d’environ 1435. Les statues de Saint Denis et de Saint Fiacre en bois ainsi que le Christ en croix sont du XVIe siècle.

La cloche, baptisé Marie, date de 1548. Elle était classée parmi les monuments historiques en 1944. Une deuxième cloche a été descendue et fondue à la Révolution. La chaire serait daté de 1775. Sous la voûte de la nef figurent trois dates correspondant à des travaux de réfection : 1702, 1892 et 1992. Sur le mur côté sud de l’église, un repère géodésique indique l’altitude : 80.41 mètres.

Les vitraux, posés fin 1995, sont réalisés par Hervé Loire, maître verrier de Chartres.

Le chemin de croix réalisé par M. Alfonsi, artiste Bondouflois.

L’église de Bondoufle est dévoué à deux Saints, Saint Denis et Saint Fiacre.

Saint Denis

D’origine italienne, St. Denis fut envoyé en Gaule avec cinq autres évêques, il fut le premier évêque de Paris. Lui et ses deux compagnons Rustique et Eleuthère furent décapités sous l’empereur romain Dèce. L’abbaye de Saint Denis fut érigée sur leur tombe.

La consécration à St. Denis montre l’appartenance initiale de l’église de Bondoufle à l’abbaye de Saint Denis.

Savoir plus sur St. Denis

Saint Fiacre

était un ermite écossais venu d’Irlande en Gaule. Saint Faron lui concéda un terrain à défricher où s’élevèrent plus tard le monastère et le village de Breuil. Saint Fiacre est le patron des jardiniers, des malades et des chauffeurs de taxi. A Bondoufle, Saint Fiacre est fêté le premier dimanche de septembre.

Savoir plus sur St. Fiacre

En 1570, Fiacre de Saint-Berthevin, le Seigneur de Fleury-Merogis, pour se débarrasser de l’église alors édifiée dans la cour de son château, engage ses vassaux à retourner "comme jadis" à la paroisse de Bondoufle. Celle-ci adopte alors le Patron du Seigneur et eut dès lors une fête distincte de celles de tout le diocèse.

.
Page mise à jour le 2018-06-17 18:17:52